particulier

Explications :  des déménageurs « commerciaux », « courtiers » sans équipement se sont glissés dans cette activité. Ils se positionnent comme « vendeurs » de déménagement de clients. Votre déménagement n’est pas exécuter par eux-mêmes mais « revendu » à des sociétés précaires moins regardantes.

Cela est-il légale ?  dans les conditions générales d’un contrat de déménagement à l’article 10, il est indiqué que dans le but ne ne pas mettre le client dans une situation délicate, le déménageur signataire du devis a la faculté de sous traité le déménagement de son client s’il est dans l’incapacité de réaliser le déménagement le jour prévu du déménagement. (Exemple : avarie matériel)      

Sauf que certains déménageurs « commerciaux » abusent ou profitent de cet article pour faire uniquement de la revente dans un but lucratif au détriment du client.  

Nous trouvons cette façon de faire totalement mal honnête ! 

ARTICLE 10 – REALISATION PAR UNE TIERCE ENTREPRISE L’entreprise conserve la faculté de confier, sous son entière responsabilité, la réalisation totale ou partielle du déménagement à une tierce entreprise dénommée « entreprise exécutante ». Dans le cas où l’entreprise contractante utilise cette faculté, l’information du client sur l’identité de l’entreprise exécutante doit être réalisée dans un délai minium de 48 heures avant la date de réalisation ; le client est en droit de refuser et les sommes lui sont alors restituées.

INFOS
Share Button